Marine Le Pen prône la fin de l’éducation gratuite pour les enfants étrangers

Marine Le Pen, candidate à la présidentielle, a prôné ce jeudi à Paris la fin de la gratuité de l’éducation pour les enfants étrangers :

« Je considère que la solidarité nationale doit s’exprimer à l’égard des Français. Je n’ai rien contre les étrangers, mais je leur dis, si vous venez dans notre pays, ne vous attendez pas à ce que vous soyez pris en charge, à être soignés, que vos enfants soient éduqués gratuitement, maintenant c’est terminé, c’est la fin de la récréation ! »

Elle a ensuite précisé que la fin de la gratuité de l’éducation ne concernerait que les enfants étrangers se trouvant en situation irrégulière: « Je parlais des enfants de clandestins », a-t-elle dit.
« Méconnaissance des principes républicains »

« Une telle proposition va contre toutes les conventions internationales dont la France est signataire… par ces mots, que je condamne avec la plus grande force, Marine Le Pen fait preuve tout autant de son indifférence la plus totale à des situations humainement terribles affectant de jeunes enfants, que de sa méconnaissance de tous les principes républicains et de toutes les conventions internationales dont la France est signataire » a réagit la ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem

Source : Sud Ouest

Ce contenu a été publié dans presse, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *