RASED, SEGPA… Rapport de l’inspection générale sur la difficulté scolaire

La problématique des RASED est abordée principalement à partir de la page 66, celle des SEGPA page 85

Lire le rapport de l’inspection générale ici

 

Une première réaction du journal « Les Echos »

L’efficacité de l’aide aux élèves en difficulté pointée du doigt

Le rapport était attendu depuis des mois. Après avoir été malmenés sous la précédente majorité avec 5.000 suppressions de postes en cinq ans, les personnels des Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) réclamaient qu’on se penche sur leur sort. D’autant qu’avant d’être élu, François Hollande avait promis de « rétablir » ces réseaux.

Mais dans un document de près de 200 pages, qui vient d’être remis, par les inspections générales de l’Éducation nationale plaident pour une réorganisation des Rased au niveau de l’école et de la circonscription académique. En s’interrogeant ouvertement sur « l’efficience de (leur) mode d’intervention ». Ce qui risque de faire grincer des dents parmi ces enseignants spécialisés.

Les echos logo

Ce contenu a été publié dans communiqué, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *