Mort de León Ferrari, artiste argentin antireligieux et antimilitariste

En Argentine, León Ferrari avait suscité l’hostilité des milieux religieux. Une accusation de « blasphème » fut lancée par Mgr Jorge Mario Bergoglio, archevêque de Buenos Aires, plus connu aujourd’hui sous le nom de pape François

jesus images

Source

rue 89 images

Ce contenu a été publié dans communiqué. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *