Solidarité avec les sans-papiers de Lille en grève de la faim !

Plusieurs dizaines de sans-papiers sont toujours en grève de la faim à Lille                    depuis le 2 novembre 2012.

Les choses sont désormais dramatiquement simples : des vies sont en jeu ! Or, le gouvernement continue de jouer l’épreuve de force contre ces femmes et ces hommes dont le seul crime est d’exiger d’être traité-e-s dignement. Il joue le pourrissement de la grève en refusant toute ouverture au risque d’un drame qui peut arriver à n’importe quel moment. Cette situation est indigne et humiliante ; elle doit cesser !

Le CSP 59 réclame le retour des 2 grévistes de la faim expulsés le 30 décembre 2012, la réparation des effets du sarkozysme (promesse de Hollande), la régularisation de tous les sans-papiers lillois participant ou ayant participé à la grève de la faim, le respect du droit du CSP 59 et de tous les CSP à défendre les dossiers en préfecture, la motivation des décisions préfectorales et l’exercice du droit à la défense argumentée des dossiers sur la base de l’accord Delarue, l’abrogation de la loi xénophobe CESEDA, la promulgation d’une loi empêchant que les patrons utilisent les sans-papiers pour déréglementer le marché du travail.

D’autre part, la mobilisation monte en puissance. Des actions de solidarité ont eu lieu à Paris les 4 et 7 janvier, à Marseille et Lyon le 8 janvier, à St Denis, Rennes et Bordeaux le 9 janvier. A Bordeaux, trois nouveaux rassemblements sont prévus place de la victoire : jeudi 10 à 18h, vendredi 11 à 18h et samedi 12 à 16h. A Paris, un nouveau rendez-vous est fixé le vendredi 11 à 13h devant la Bourse du Travail, 29 du Temple / 85 rue Charlot (M° République) pour un départ à 14h30 vers l’Assemblée Nationale.

Manifestation de solidarité à l’occasion du 72° jour de grève :
samedi 12 janvier 2013 à 15h, place de la République, Lille

Ce contenu a été publié dans Agenda, communiqué, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *