Pétition nationale « Tous pas pareils, tous égaux » : Faut-il mourir pour avoir des papiers ?

affiche-sans-papiers

Nous soussignés, personnel médical et para médical, et simple citoyens interpellons solennellement la préfecture du Nord, afin qu’une réponse positive soit donnée aux revendications des grévistes de la faim, toujours installés dans des conditions indignes, sur le parvis de l’église Saint Maurice à Lille.

Nous avons pris connaissance avec inquiétude du rapport du professeur Michel Roland et de deux de ses collègues.

Il met en évidence une perte de poids conséquente, une chute de la tension artérielle, et divers autres symptômes spécifiques aux personnes examinées.

La grève de la faim a de manière évidente commencé à avoir des répercussions physiologiques graves et qui peuvent s’accélérer encore, surtout au vu des conditions de suivi.

Nous ne pouvons évidemment pas faire référence à leur état psychologique, mais notre expérience nous permet de dire que seule une réponse positive des autorités administratives et particulièrement du préfet du Nord, arrivera à mettre fin à cette grève de la faim.

Car, ces sans papiers ont sans doute le sentiment de n’avoir plus rien à perdre et ce d’autant plus, qu’ils vivent des situations traumatisantes (expulsions..) et extrêmes (ils sont exposés au froid et à la pluie..).

Signez la pétition en ligne ici

Premiers signataires : Dr Karim Bedar, médecin – Dr Pascal Boissel psychiatre – Khira BOUGHAZI, infirmière – Dr M. Briffod, Médecin hospitalier retraité – Thérèse-Marie Cardon, ex infirmière au CHR de Lille – Magali Chelali aide soignante au CH de Valenciennes – Agnès Cluzel infirmière CMS (MRAP) – Dr Jean Cooren, psychiatre, Lille – Dr Paule Cooren-Delmas, Pédiatre Lille – Pierre Couchard – Céline Dallery, infirmière – Thierry Daviaud, infirmier.

Ce contenu a été publié dans Pétitions, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *