Pétition : levée de toutes les sanctions contre les enseignants en résistance

Le 26 juillet, une délégation du Réseau des enseignants du primaire en résistance a été reçue au Ministère de l’Education nationale.

Lors de cette rencontre, un dossier de réflexions et de propositions pour l’avenir de l’école a été remis aux conseillers du ministre Ce document représente la contribution du Réseau des enseignants du primaire en résistance à la concertation pour la refondation de l’école.

Les porte-paroles du réseau ont également exprimé leur exigence de la levée des sanctions injustes et disproportionnées infligées à de nombreux enseignants-désobéisseurs par le passé, et encore aujourd’hui.

Mais il n’y a eu aucune réponse à ce jour…

Pourtant, lever ces sanctions serait un acte symbolique fort, qui marquerait clairement le changement, l’ouverture d’une ère du respect, où l’on s’appuierait réellement sur l’intelligence collective des acteurs de terrain.

Nous attendons avec impatience une réponse claire et rapide sur ce point qui annoncerait la fin de l’autoritarisme et du mépris contre la fonction publique en général et les enseignants en particulier, qui clôturerait le temps du fonctionnaire que l’on somme de fonctionner, mais de ne pas réfléchir, de ne pas alerter…

 

Apportez votre soutien à cette demande en signant la pétition et en la diffusant largement à vos réseaux.

Ce contenu a été publié dans communiqué, Pétitions, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *