RASED : revue de presse

Le Monde : Le blues du RASED
Qui se souvient encore des Rased ? C’était en 2008 : les maîtres spécialisés et les psychologues regroupés derrière cet acronyme (Réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) avaient bruyamment battu le pavé pour s’opposer aux velléités ministérielles de tailler dans leurs effectifs et de les remplacer par une « aide personnalisée »…

En savoir plus

« vousnousils » :RASED,  « quand on veut tuer son chien, on l’accuse de la rage »
Sud Education a dénoncé samedi le dis­cré­dit pro­gres­sif jeté par le gou­ver­ne­ment sur les RASED pour jus­ti­fier leur sup­pres­sion « pro­gram­mée depuis longtemps »…
En savoir plus

« Le Parisien » : Dordogne, une enseignante en grève de la faim depuis 17 jours
Une directrice d’école maternelle de Montignac (Dordogne) est en grève de la faim depuis 17 jours pour protester contre la fermeture d’une classe et la suppression de postes dans son établissement, a annoncé jeudi la fonctionnaire à l’AFP…
En savoir plus

« La voix du Nord »,  RASED : la grève tournante des enseignants se poursuit
Dispersés à Wazemmes et Moulins, une quinzaine d’enseignants des écoles Viala et Duruy, en grève, ont distribué hier quelque 700 tracts contre la suppression des postes RASED (Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté)…

En savoir plus

Nord éclair : « Sans maître RASED mon fils aurait coulé »

Six postes de maîtres RASED seront supprimés à la rentrée prochaine dans les écoles. La mobilisation continue néanmoins comme hier à l’école Philippe de Comines où Naïma nous a raconté comment l’aide d’un maître RASED a sauvé la scolarité de son fils Yacine…
En savoir plus

Sud ouest : Les Rased battent la campagne
A l’initiative de l’Association des familles laïques de Sévignacq, une soirée débat sur les Réseaux d’aides spécialisées aux enfants en difficulté (Rased) était organisée mardi, à Carrère. La soirée a débuté par la projection du film « Un parmi les autres », qui montrait le rôle joué par les membres des Rased…

En savoir plus

La dépêche : Auch. « Honte » à ceux qui « sacrifient » l’école
Pour «continuer» le combat contre la carte scolaire et sa trentaine de postes en moins dans le primaire gersois, un «mur de la honte» a été dressé hier devant l’inspection d’académie. Syndicalistes et parents d’élèves ont réaffirmé leur «détermination»…

En savoir plus

Le Parisien : École primaire, le grand malaise
Après plusieurs années successives de suppressions de postes, le syndicat enseignant majoritaire dans le primaire interpelle le ministre sur la situation dans les écoles de Seine-et-Marne…

En savoir plus

Ce contenu a été publié dans presse, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *