Migrants : appel aux maires du Nord Pas de Calais et d’ailleurs

Le 24 décembre 2010, le préfet du Pas de Calais mettait en demeure le maire de Norrent-Fontes de démanteler le camp des migrants présents sur un terrain communal depuis plus de deux ans.

Un maire quel qu’il soit ne peut assumer seul la responsabilité et les conséquences sur sa commune de politiques migratoires françaises et européennes qui allient à la fois des enjeux de sécurité, de dignité humaine, de droits de l’Homme, et de respect d’accords internationaux.

C’est pourquoi nous demandons aux autorités administratives, sur ces questions particulièrement sensibles, de toujours rechercher la concertation, l’information et le dialogue avec les élus locaux avant de prendre toute mesure autoritaire.

Nous appelons à l’encouragement, à la reconnaissance et au soutien des communes qui agissent conformément aux droits de l’Homme tels que ratifiés par la France et aux fondements de notre constitution. En particulier celles qui accueillent des migrants et qui assurent, dans la mesure de leurs moyens avec l’aide et le soutien des associations et des habitants, l’accès aux services de base des migrants et plus largement des personnes en difficulté sur leur territoire.

Nous demandons à l’Etat de les soutenir et d’apporter son soutien, y compris financier, à ces communes.

Nous demandons la création d’un comité de concertation permanente entre le préfet, les parlementaires, les élus locaux et territoriaux, et les associations pour dégager les approches les plus pertinentes et développer des pratiques et des projets humains, justes et opérationnels en vue d’améliorer la situation des migrants sur le territoire.

Nous nous déclarons solidaires des communes qui accueillent des migrants et déclarons accepter nous aussi l’implantation d’un lieu d’accueil, d’information et d’accompagnement des migrants sur notre territoire.

Marc Boulnois, Maire de Norrent-Fontes
Damien Careme, Maire de Grande Synthe
Maryse Roger-Coupin, Maire d’Angres

Ce contenu a été publié dans Appels, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Migrants : appel aux maires du Nord Pas de Calais et d’ailleurs

  1. Kalin dit :

    Unbelivbaele how well-written and informative this was.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *