22ème Congrès National de l’AFPEN, STRASBOURG 29 sept – 1er oct 2011

Le XXII congrès des psychologues de l’Éducation Nationale propose de s’arrêter sur les «temps d’enfances» en déployant la question de la transmission au regard de la construction psychique infantile.

L’enfant est l’objet de transmissions plurielles : biologique, familiale, culturelle, sociale, mais aussi de transmissions psychiques… au travers desquelles il aura à éprouver sa place singulière.

Du familial au social, l’enfant aura à se « séparer » de sa famille et, tout en prolongeant son histoire, il aura à nouer le savoir singulier au savoir de l’école. Point de rencontre du familial et du social, du singulier et du groupe, l’école accueille tous les enfants dans leur diversité. Elle reçoit en retour toutes les manifestations des plaintes infantiles. Porté par des discours différents, pris dans un lien social et familial en mutation et confronté aux attentes pédagogiques de plus en plus exigeantes, qu’en est-il du Sujet ?

Question d’actualité débattue lors de la table ronde de clôture :

Enfant de l’école : enfant d’aujourd’hui, citoyen de demain, quels enjeux de transmissions dans une société en quête de sens ?


Thématiques des conférences simultanées

  • Transmission dans les dessins d’enfants
  • Transmission et handicap
  • Quelles évaluations pour quelles transmissions ?
  • Transmission et interculturalité
  • Transmission dans la famille
  • Transmission et travail du psychologue
  • Transmission et nomination
  • Ouverture européenne: transmission du côté de chez nos voisins…
  • Transmission et savoirs scolaires
  • Transmission et neurobiologie
  • Transmission et rupture

Plus d’informations : http://strasbourg2011.afpen.fr/

Ce contenu a été publié dans Agenda, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *