Convergence des luttes : Collectif Infirmiers Anesthésistes Diplômés d’État du 59/62/80

CONSIGNES et recommandations établies après concertation de L’ENSEMBLE DES RÉFÉRENTS DU COLLECTIF

À l’attention de ses membres :

Nous demandons avec force à tout IADE ayant été présent le 1er à Paris comme à tout IADE vivant avec difficulté ce qui s’est passé de ne pas jouer avec sa santé morale.

Ce que nous avons tous vécu est bien un traumatisme fort : matraqués, harcelés, piégés, humiliés, gazés, interpellés, et pour certains, blessés et avec maintenant des procédures judiciaires en cours.

Ne prenez aucun risque en vous rendant au travail en n’étant pas dans les conditions minimales pour faire notre difficile métier qui réclame tant de concentration et de disponibilité.

Le gouvernement à organisé la casse de centaines d’ IADE, qu’il se débrouille maintenant avec SES obligations de continuité du service public dont il est seul responsable ….

Si nous sommes si indispensables au point que les assignations sont aujourd’hui quasi automatiques, il fallait nous traiter en tant que tel … et que notre ministre de tutelle prenne une fois 5 minutes en 7 mois pour nous recevoir.

CAT :

– Dès demain, allez vers votre médecin sans fanfaronner …. soyez sincère, dites ce qui vous est arrivé, vos difficultés de sommeil, votre anxiété, faites prendre en compte vos blessures, … DEMANDEZ UNE ATTESTATION circonstanciée.

– Prévenez vos cadres MAIS Tenez nous au courant en photocopiant toute attestation sur votre état psychologique et physique, et de votre certificat d’arrêt de travail pour constituer un dossier afin de faire remonter une protestation auprès de l’ARS ou toute structure utile …. Dossier qui pourra aussi être utile à ceux qui sont convoqués au TGI de PARIS

Beaucoup d’appels de collègues pourtant particulièrement solides sont inquiétants (anxiété, perte du sommeil, difficulté avec le/la conjoint, répercussion sur les parents et enfants, perte globale de motivation, … etc etc )

IL NE S’EST PAS « RIEN PASSE » LE 1er … NE FAITES PAS COMME SI !!!!!!

Pour ceux qui n’étaient pas à Paris et qui se sentent d’attaque pour prendre leur poste sans risque .

1 : Grève pour ceux qui ne sont pas assignés …

2 : Pour les assignés ou ceux qui ne peuvent vraiment pas faire grève : RESPECT STRICT DES RECOMMANDATIONS SFAR sur la fonction IADE

CONSIGNE POUR TOUS :

– dénoncer sans relâche auprès de tous, ce qui s’est passé, écrivez à toute personne utile en joignant des photos en proposant des liens sur les vidéo parlantes … ( députés, journalistes …. )

INFORMEZ AUSSI TOUS VOS COLLÈGUES DES BLOCS, SAMU ET DE TOUT L’HÔPITAL …. ( affiches , photos )

Le 1er est le « bloody friday » des IADE

Par respect pour les blessés et les gardés à vue dont les réquisitions du Parquet ont été annoncées sévère …. RÉAGISSEZ

Pour le collectif IADE 59-62 Picardie, l’ensemble des référents;

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *