La menace de la suppression des RASED est malheureusement plus que d’actualité

Rappel :
– nous avons perdu un tiers de nos effectifs
– la formation continue pour l’ ASH est inexistante
– la formation initiale, et le recrutement sont loin de satisfaire à la demande
– les postes occupés par des « faisant fonctions » sont supprimés

Mais TOUT VA BIEN, le ministère s’est engagé à ne pas continuer la suppression des postes….
Ben oui… cette année, 16 000 postes d’enseignants seront supprimés par cette géniale « non-formation » des enseignants; donc on déplace le carnage, ces rased ont étés un peu trop bruyants…puis trop de sympathisants…attendons un peu.

En attendant, c’est la galère ….le « redéploiement des moyens » a rendu le travail impossible pour tous. Alors que nous étions déjà largement en sous effectif pour répondre à la demande, chaque IEN décline son plan d’action personnel, pour tenter de couvrir un peu avec avec sa « couverture mitée »…

Résultat : des collègues qui passent leur temps à courir…et qui passent pour des marioles auprès des collègues de classe. Alors que l’école subit de plein fouet la crise économique….politique et sociale: le stress, le chômage et la souffrance des familles accentuent et augmentent le nombre d’élèves en grande difficulté. Le nombre de demande d’aide augmente, et de plus en plus d’élèves « pètent les plombs » et mettent à mal les équipes d’école.

A Paris, le collectif RASED-ASH s’est réuni à plusieurs reprises : nous avons constaté une gestion « anarchique » de la déclinaison des rased par circonscription, et parfois de la maltraitance de certains IEN envers des RASED.

Nous avons été reçus par l’IA et ses IEN-ASH – le discours est clair :

1) il ne faut plus fonctionner comme avant :

C’est toujours le même discours: avant c’était nul…mais vous allez voir ce que vous allez voir, grâce à nous et notre tactique infaillible, nous allons éradiquer la grande difficulté (voir la souffrance…) scolaire.

Ben oui….il suffit de mieux travailler(avant on travaillait mal)….avec 2 fois moins de personne….alors qu’il était flagrant que nous ne pouvions pas couvrir tous les secteurs, avant les suppressions de poste.

2) la formule magique qui va permettre ce miracle :
Nous allons dire à nos collègues comment faut faire…

Il fallait y penser…..ça s’appelle être personne ressource, et surtout….faut pas sortir les élèves de leur classe.

En bref, tout ce que nous avons appris dans nos formations ASH…c’était faux…c’était UNE BLAGUE.    La structure RASED, changer de cadre, le petit groupe, les interactions entre élève, la métacognition, les synthèses…tout ça…c’était du pipo !

C’est à la mode depuis deux, trois ans de considérer tous les chercheurs en pédagogie et psychologie de l’enfance comme d’horribles gourous et manipulateurs.

Cette démarche intellectuelle n’est pas loin de celle des « négationistes ».

Il y a encore beaucoup à dire, mais je vais m’arrêter là; je vous propose de prendre la suite en nous faisant part de vos réflexions, vos constats, vos avis, etc….

Reprenons le débat et clarifions la situation, entre nous, mais aussi avec les collègues de classes, et avec les parents. La question de l’avenir de l’école de la république est une question trop grave pour n’être laissée qu’à nos « décideurs » actuels, et même, uniquement aux enseignants.

Donc…tous à vos plumes, et que ceux qui le peuvent multiplient les réunions avec collègues et parents !

Article écrit par Laurent CARSAULT

Source :

Collectif ÉCOLE EN DANGER

Ce contenu a été publié dans textes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à La menace de la suppression des RASED est malheureusement plus que d’actualité

  1. laurent dit :

    le pire, c’est quand la rubrique « Commentaires » reste vide…Vide comme le gouffre qui va nous avaler

  2. cécile dit :

    vide comme la cervelle de la masse silencieuse qui ne voit que le bout de son nez et qui d’ailleurs ne regarde jamais ce site !!!!!!

  3. vilain petit canard dit :

    Mon cher Admin,

    Peut-être pourrais-tu nous écrire ton nombre de visiteurs actuels (en as-tu seulement le droit ?) afin de remettre un peu de baume au coeur à Laurent et Cécile car il se pourrait aussi que beaucoup de lecteurs ne sachent pas bien la manoeuvre pour écrire un commentaire (ça aussi Admin, tu peux peut-être faire un petit article de rappel de fonctionnement pour cette manoeuvre), ou sont aussi trop vidés, trop écoeurés pour écrire un mot…

    Au clair de la lune, mon ami Réseau, prête moi ta plume…

    A toi Vincent (puisque tu attendais un de mes commentaires d’abord !)

  4. vincent dit :

    ah ah ah le joli(e) petit canard est de retour ça va chauffer dans toutes les luttes les résistants sont toujours moins nombreux que le reste de la « cohorte soyons lucides c’est tout…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *