Infos du 62 : La situation dans les établissements scolaires va devenir DRAMATIQUE !

 MANIFESTATION_20-11-2008_002 par idf-fotos
MANIFESTATION_20-11-2008_002 par idf-fotos

Les décisions de retrait de postes de la maternelle au lycée sont prises. Elles créent des conditions de fonctionnement pour les élèves et les professeurs qui doivent être dénoncées et combattues ( classes de plus en plus chargées, réduction des horaires dans de nombreuses matières, disparition de certaines disciplines de formation générale ou technique, abandon du travail par groupe, obligation d’intervention de professeurs sur plusieurs établissements, baisse des possibilités de travail à temps partiel, etc.)

La réforme des lycées met en danger l’existence des diplômes nationaux et donc de l’éducation nationale elle-même. L’abandon de certaines matières comme matière obligatoire dans certaines sections ( maths en série L, histoire géo en terminale S ), la réorientation des programmes vers tout ce qui vise le systématique ou  l’économique diminuent la capacité de développer l’esprit critique chez les élèves.

La généralisation des stages pendant les vacances ou des heures d’aide personnalisée en dehors des heures de cours ordinaires met en question le principe d’égalité à l »école. Dans le primaire, l’accueil des enfants de 2 ans devient rarissime, les aides spécialisées aux élèves en difficulté sont réduites de plus d’un tiers. Face à ces besoins, le gouvernement oblige les familles à trouver leurs propres réponses , il renvoie aux élus locaux la charge de compenser ces manques.

Partout la question des remplacements est un problème et le ministère ne trouve comme solutions que l’ appel à des retraités ou des étudiants. La nouvelle formation des professeurs va mettre face aux classes des jeunes diplômés universitaires avec une formation pédagogique réduite ou inexistante et avec un accompagnement incertain.

La liste pourrait être continuée. Elle suffit pour redire à chacun, enseignant, parent d’élève, étudiant, élu , citoyen , qu’il est temps de rassembler nos forces pour s’opposer à ce qui nous est imposé.

Réunis en Assemblée générale, des professeurs de collèges et  lycées du bassin minier ont décidé un rassemblement devant le lycée BEHAL de Lens ( grande résidence ), le jeudi 18 mars à partir de 17h30. Suivra une Assemblée générale pour décider des actions à mener pour amplifier la mobilisation contre toutes les mesures qui contribuent à détruire le service public d’éducation.

Chacune et chacun qui pense que, de la maternelle à l’université, l’école est en danger et qui veut participer à la sauver est attendu le jeudi 18 mars  et lors des autres réunions et actions engagées dans cet objectif. Tenez-vous informés et transférez les informations reçues.

Le comité citoyen Artois-Gohelle pour l’école publique s’associe aux mouvements de luttes initiées localement, régionalement et nationalement.

Prochaine réunion est prévue le lundi 29 mars 2010 à 18h00 à l’hôtel de ville de Liévin.

Il fera le point sur les situations et mobilisations des établissements scolaires et décidera de ses actions pour soutenir et aider tous ceux qui sont en lutte et en résistance contre ces soi-disant « réformes » qui ne permettent pas de construire une école équitable, humaine et respectueuse de tous les enfants, de leurs professeurs et de leurs familles.

Il appelle également  à signer la pétition pour  » l’école publique: un véritable enjeu de société ».

A peine un mois après son lancement, l’Appel national pour l’École publique recueille déjà près de 50.000 signatures. Ce premier palier montre l’intérêt suscité par ce large Appel pour l’École publique. Il reste encore 3 mois pour dépasser les 100 000 et viser les 150 000 signatures. Pour relever ce défi, nous vous invitons à signer et à faire signer très largement cette pétition en cliquant ici : appelpourlecolepubliquedans et en expédiant ce lien à tous vos proches, amis et collègues. Vous pouvez la retourner à l’une ou l’autre des organisations participantes à l’appel.

Ce contenu a été publié dans Appels, Comptes rendus, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *