CR de la réunion du collectif RASED 62

Arras le 17 mars 2010

Une trentaine de présents…Les 3 catégories de professionnels représentées (dans une proportion proche de celle qui existe dans les  réseaux du Pas-de-Calais.) .Quatre syndicats représentés. Sept collègues excusés.

Après le Compte Rendu de l’audience que l’IA a accordée aux 3 associations de professionnels des réseaux, des précisions ont été apportées par le représentant su SGEN-CFDT qui participe aux instances paritaires.

L’information concernant la  fermeture après le mouvement 2009 de 38 postes vacants ( 28 E et 10G ) n’a été donnée aux syndicats que très récemment. Cette mesure aurait été prise hors CTP en novembre 2009 par le précédent IA.

Rappel : c’est 92 postes qui ont été supprimés l’an dernier ( 56 avant le mouvement et 36 après celui-ci en regard des réajustements qui ont été faits).

M.Tenne, l’IA actuel a décidé  de réinjecter 10 postes E dans le mouvement 2010 : ces postes ne sont ouverts que pour un an ; un personnel spécialisé maître E pourra occuper un tel poste pour l’année scolaire, en gardant son affectation définitive sur son poste actuel mais ces postes peuvent également être occupés par des collègues non spécialisés nommés à titre provisoire pour un an.

Concernant les départs en stages spécialisés, c’est 4 E qui ont fait acte de candidature et partiront ( 6 places avaient été prévues ) ainsi que 2 psys pour le DEPS.

Rappel : 33 départs toutes options confondues l’an prochain.

Le représentant du SNUDI-FO, syndicat non présent dans les instances paritaires, rappelle que les fermetures se déroulent dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP ) qui prévoit la fermeture d’un poste de fonctionnaire sur 2 qui partent à la retraite.

Il rappelle également la volonté  du ministère de voir les personnels dans les classes.

Il indique que son syndicat entend se battre contre toute fermeture de poste afin de sauvegarder le maximum de moyens.

A l’appel de son syndicat, il informe de l’organisation d’un rassemblement devant l’IA le mercredi 31 mars à 14h00  pour essentiellement dénoncer la fermeture des postes dans le primaire ( maternelle, élémentaire, RASED, conséquence de la mastérisation, etc.) .

Pistes de réflexion et d’engagement

– La garantie de la pérennisation des 3 fonctions des professionnels du RASED

– La garantie de la pérennisation des aides spécialisées à l’école pour les élèves qui en ont besoin .

– La garantie des départs en formation

– Les conditions du redéploiement annoncé des moyens RASED (l’accepte-t-on? quel contenu au redéploiement si on ne peut pas l’éviter? etc.)

– La communication à  maintenir en direction des familles, des élus, des enseignants, de l’administration.

– Quel service public d’éducation voulons-nous?

– Quelles priorités ou urgences dégager?

Il apparaît que les avis divergent parmi les participants de ce jour, parmi les membres des RASED, parmi les spécialisés E, G,Psy.

De ce fait, aucune ligne directrice n’a pu être dégagée lors de la réunion.

Il semble important que les réflexions se poursuivent individuellement, en groupe, en RASED, etc. et que le résultat de celles-ci soient portés à la connaissance des syndicats et des autorités administratives  qui en débattront de septembre à décembre 2010 avant que soient prises les décisions d’organisation du redéploiement.

Il serait sans doute opportun que le Collectif RASED 62 , fort d’un nombre le plus important possible de membres , soit porteur de principes forts à défendre avec ses partenaires. Une nouvelle réunion en assemblée générale pourrait en permettre l’adoption.

Appel du collectif

Le collectif est en accord avec les motivations professionnelles qui sont à l’origine de l’action organisée par le SNUDI-FO le 31 mars (voir ci-dessus).

Il appelle les personnels des RASED à y participer avec la plus grande ampleur possible , la visibilité de la gravité de la situation des RASED  étant à la mesure des gilets jaunes qui seront présents ce jour : Mercredi 31 mars à 14h00 à ARRAS devant l’IA.

A envisager

La réalisation d’un tract à remettre aux familles, élus, enseignants, citoyens , a été  parlée. Il pourrait être mis à disposition des membres du collectif pour que chacun en fasse le meilleur emploi. Une action collective de distribution pourrait être envisagée également.

_________________________________________________________________________

Sur tous ces points, vous êtes invités à réagir et faire connaître vos avis, vos initiatives, etc.

La suite des engagements du collectif RASED 62 en dépend.

Réponses à adresser àJacques.quentin@club-internet.fr

Ce contenu a été publié dans Comptes rendus, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *