Collectif Ginkgo : pour le maintien du site historique de formation des maîtres de Douai

À
Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Monsieur le Recteur de l’Académie de Lille
Monsieur le Président du Conseil Régional
Monsieur le Président du Conseil Général
Monsieur le Maire de Douai

Après le choc de l’annonce le 5 octobre 2009 de la fermeture définitive du site IUFM de Douai (sur un lieu dédié depuis 1877 à la formation des enseignants) par la présidence de l’université d’Artois, le Collectif Ginkgo s’est rapidement constitué du rassemblement des personnels (enseignants, administratifs et techniques), étudiants et professeurs stagiaires, quels que soient leurs statuts ou sensibilités politiques ou syndicales.

Depuis un mois et demi, le Collectif Ginkgo* se mobilise pour maintenir au service de la formation initiale et continue des enseignants l’exceptionnel site historique de formation de Douai, l’expertise de ses personnels et son remarquable réseau de formateurs associés.

Parce que le cas du site IUFM de Douai s’inscrit dans un cadre global de remise en cause du service public de l’Education et de la formation des enseignants, le collectif Ginkgo s’associe à la mobilisation dans l’IUFM Nord Pas de Calais, les Universités et l’Education Nationale pour dénoncer le contenu actuel des réformes sur la « masterisation » et la formation des enseignants et pour développer une formation initiale et continue de qualité pour nos enfants et leurs enseignants.

Depuis la manifestation réussie du 6 novembre dernier et l’annonce par la présidence de l’Artois et les élus locaux du maintien du site à la rentrée 2010, en réalité, il ne s’est rien passé pour concrétiser cette annonce.

OBJECTIFS du Collectif :

– participer aux réunions annoncées entre les parties prenantes du dossier douaisien, aux discussions sur les maquettes d’une véritable formation professionnalisante des enseignants
– obtenir des différents interlocuteurs (Etat, Collectivités territoriales, Recteur, Universités, IUFM) la mise en oeuvre annoncée par V. Pécresse d’un schéma directeur régional de la formation des maîtres.
– obtenir le respect de l’engagement des élus pour le déblocage des crédits et la poursuite des travaux de rénovation et de mise aux normes des bâtiments appartenant au Conseil Général du Nord (halte au gaspillage face à la crise et de hausse des impôts locaux ! )
– créer une véritable offre de logement social étudiant grâce à la réhabilitation de l’hébergement du site IUFM, fermé il y a deux ans.
– maintenir et développer sur le site l’indispensable formation continue des enseignants, voire l’élargir à d’autres publics
– sauver et valoriser le patrimoine exceptionnel hérité d’un siècle et demi de démocratisation scolaire républicaine, sur un lieu de mémoires, cher aux générations d’enseignants, d’anciens étudiants et de citoyens
– développer un projet novateur de musée régional de l’histoire de l’éducation, de l’initiation aux sciences et au développement durable, au service du public, des écoles et articulé étroitement avec la formation initiale et continue des enseignants.

Notre blog : http://siteiufmdedouai.canalblog.com/
Notre adresse : collectifginkgo@gmail.com

La pétition : http://www.jesigne.fr/sign/petition/collectifginkgo

Ce contenu a été publié dans Appels, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *