Juillet : résistance en vacances ?

1° juillet : Bonne journée pour les médias : voyeurisme et pathos assurés.

La compagnie aérienne yéménite va verser 20000 € à chaque famille touchée par la catastrophe. Après les 50000 versés aux Conti, énième épisode de la série « shut up and take the money »


2 juillet :
Dernier jour d’école. Vacances à l’horizon


3 juillet :
des milliers d’EVS et AVS vont faire connaissance avec les méandres du pôle emploi. Quelques un-es sont en sursis pour 5 ou 6 mois


4 juillet :
Frédéric Liébig sera présent à la Nuit du livre d’Esquelbecq (ma compagne aussi, mais dans la catégorie bouquinistes). Après Gérard Filoche lors du salon du livre d’Arras le 1° mai, Frédéric Liébig est aussi une des plumes de Siné Hebdo.

————————————————

6 juillet :
audience devant le tribunal administratif pour Bastien Cazals. Une lettre de son inspecteur d’académie en date du 23 juin, lui «donne l’ordre de ne plus communiquer avec aucun média pour tout sujet ayant rapport avec [ses] fonctions».


7 juillet :
Erwan Redon convoqué devant une commission disciplinaire, officiellement pour «insuffisance professionnelle».

Il a déjà été sanctionné de 32 jours de retrait de salaire pour avoir remplacé l’aide individualisée par des ateliers.


9 juillet :
Alain Refalo est convoqué devant une commission de discipline, composée pour moitié de représentants des syndicats et pour l’autre de ceux de l’administration. Il lui est reproché un refus d’obéir, un manque au devoir de réserve, une invitation à la désobéissance et une attaque publique contre un fonctionnaire de la République.

Nous avons tous salué (au moins eu connaissance de) leur combat légitime et courageux. Pourtant, la région Nord (au sens large) ne compte peu ou pas de refuseux… Rien là de réjouissant.

Le choix des dates de ces « convocations » par l’administration n’a bien sûr rien d’anodin ; les actions politiques de juillet sont souvent sanglantes…Les médias d’état vont faire pousser leurs marronniers. Période idéale pour mater cette résistance.

J’espère me tromper largement (si c’est la cas : plates excuses), mais à ma connaissance, aucun collectif, aucun comité, aucun syndicat (y compris celui auquel j’adhère) n’a appelé -au moins- à un rassemblement de soutien devant l’IA ou la préfecture dans les 62 ou le 59.

Est-il trop tard ??????

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *