Communiqué de presse : Soutien aux collègues résistant-e-s

Les organisations syndicales et la FCPE réaffirment leur soutien aux collègues enseignant-e-s faisant l’objet de procédures disciplinaires pour avoir refusé d’appliquer à la lettre des points de réformes qui leur semblaient contraires à l’intérêt des élèves et aux objectifs de réussite pour tous les enfants. Ces enseignant-e-s, fidèles à leurs convictions, ont rempli leurs missions autrement ; ils-elles n’ont certes pas fait preuve d’allégeance, mais ont été mu-e-s par leur conscience professionnelle. Il nous paraît donc particulièrement injuste de les voir menacé-e-s de sanctions, pouvant aller jusqu’au licenciement pour « insuffisance professionnelle » pour certain-e-s d’entre eux.

Nous ne pouvons nous empêcher de penser qu’il y a là une volonté politique de mise au pas des enseignant-e-s, et à travers eux de tous les fonctionnaires. Cette attaque a une triple visée : criminaliser les militant-e-s, déstabiliser le service public d’éducation,  et porter atteinte au statut et à l’indépendance des fonctionnaires.

Nous demandons au Ministre de l’Éducation Nationale de retirer ces décrets contestés, et d’entamer de véritables négociations, ainsi qu’une réelle réflexion sur la prise en charge de la difficulté scolaire.

Ce contenu a été publié dans Appels, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *