Paris : manifestation pour sauver les Rased

Quelques deux cents personnes se sont réunies dans la capitale dimanche pour protester.

Les Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté (Rased) sont mis en danger par la politique actuelle du ministère de l’Education nationale qui cherche à économiser des postes par tous les moyens. Ainsi, les professeurs des écoles en Rased, soit 11 000 enseignants, n’ont pas la charge d’une classe à l’année. Ils interviennent de façon ponctuelle, à la demande des professeurs du primaire pour s’occuper des élèves présentant des difficultés très lourdes.

A la rentrée 2009, il est prévu la suppression de 3000 postes sur les 11 000 existants. Depuis, différentes négociations ont permis de faire baisser le chiffre à 1500. Mais les professeurs des écoles du Rased estiment que le ministre de l’Education, Xavier Darcos, accorde un trop faible crédit au travail de terrain qu’ils effectuent.

C’est ainsi qu’ils ont appelé à manifester, hier dimanche 17 mai 2009, à Paris pour rappeler au ministre l’utilité de ces réseaux. Une délégation de manifestants a pu remettre une lettre de protestation au ministre afin qu’il revoit sa politique concernant les Rased.

Rédigé par Victor de Sepausy, le lundi 18 mai 2009 à 07h22

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *