Une Contribution à propos de la sédentarisation des Maîtres E/G dans le 62

Objet : Missions des maîtres spécialisés affectés à un RASED exerçant leurs missions dans une ou deux écoles.

… « Pour atteindre cet objectif (traitement de la difficulté scolaire & lutte contre l’échec scolaire), nous disposons désormais d’un dispositif complet qui, de l’organisation de la différenciation pédagogie au sein de la classe à l’action des centres spécialisés (CAMSP, CMPP, CMP), permet la prise en charge de tous les types de difficultés. »

– Comment peut-on décemment  parler d’un  DISPOSITIF  COMPLET alors que depuis des  mois, la fin des RASED est  programmée et mise en  œuvre ?!!

– Peut-on parler de DISPOSITIFS COMPLETS alors que « l’offre » de formations ne permet plus de pallier aux postes vacants ?

-Y était-il fait allusion auparavant dans les  textes du MEN ? (c’est vraiment une question)

-Les RASED sont présentés comme inefficaces, pourtant personne ne s’insurge contre les délais d’attente dans ces structures. J’ai même l’impression que ce sujet est tabou.

« L’institution de l’aide personnalisée à la rentrée 2008, offre aux maîtres de nouvelles possibilités pour traiter eux-mêmes, en prolongement de la classe, un certain nombre de difficultés d’apprentissage qu’ils ne pouvaient auparavant prendre en charge efficacement. Les stages de remise à niveau pendant les vacances scolaires complètent (…) le dispositif. »

C’est à dire au détriment du respect des rythmes  d’apprentissage  ET avec moins  de temps  d’enseignement. LES REVENDICATIONS A CE SUJET DOIVENT RESTER FORTES ET ESSENTIELLES.

– Quelle évaluation (sérieuse) pour ce « dispositif » ?-Accepte-t-on ?

« Ainsi, est-il apparu nécessaire d’adapter le fonctionnement du dispositif (…) RASED, afin de mieux utiliser le potentiel des maîtres spécialisés dont la finalité est la prise en charge de la grande difficulté scolaire quand celle-ci s’avère durable. Il s’agit, en effet, de garantir la complémentarité entre l’aide personnalisée et l’aide spécialisée, certains élèves relevant successivement, voire concomitamment, des deux dispositifs. Il est donc impératif que ces derniers s’articulent parfaitement. »

de…APPARITION Je ne vois plus là, la notion de pévention .On accepte donc l’aide personnalisée en dehors du temps scolaire ???

« Dès la rentrée 2009, l500 maîtres des RASED, (…) E ou G, seront affectés, [Ho OUI !!!!!!!] en tant que maîtres surnuméraires, sur un poste spécialisé pour exercer leurs missions dans une ou deux écoles concentrant un  nombre élevé d’élèves en difficulté relevant de l’aide personnalisée et/ou de l’aide spécialisée. »

1500 en 2009. Combien en 2010 ? RIEN ne dit que l’hécatombe s’arrêtera !!!

Je cite et agréé : « …tout le monde, (…), doit comprendre qu’un  “poste surnuméraire” est forcément un poste en sursis, un poste provisoire, ” il entraîne des limitations dans l’autorisation du département à accorder des inéats, il interdit au département tout recrutement en cours d’année…” (voir texte du SGEN CFDT). Surnuméraire çà veut dire en surnombre donc… »

– Nombre élevé = ??? 5, 10, 20 ; l’équivalent d’une classe ???

– la notion de « concentration » des difficultés me rappelle d’autres temps. Ces maîtres spécialisés apporteront leur expertise à l’équipe enseignante de l’école, dans le cadre des cycles. Ils seront le lien privilégié avec les membres du RASED ayant une autre spécialité, notamment dans le cadre du temps consacré à la coordination et à la synthèse. Y compris le cycle 1 ? Elle devient donc reconnue…Alors qu’on nous brise les couilles  au sujet de l’inefficacité des RASED !!! Voilà, c’est dit !!!

– Enseignants sédentarisés et enseignants du RASED ont des spécialités différentes !!!!!! Les futurs sédentarisés effectuaient déjà ces missions !!!!

« Conformément à leur mission, ils peuvent être présents dans la classe, au moment des activités collectives, afin de (…) et leur apporter une aide adaptée. »

Ces enseignants n’auraient qu’UNE mission à effectuer…C’est bien singulier… – Et jamais auparavant ? (lorsque les enseignants y consentaient…) [au moment des activités collectives ] …et donc pas au moment des activités individuelles  ? Au quel cas, ne s’agirait-il pas là  d’Aide Personnalisée ???

« Ils contribuent (…) à l’aide personnalisée ainsi qu’à la définition des programmes personnalisés de réussite éducative. Ils peuvent également prendre en charge individuellement un élève ou animer au sein de l’école des groupes d’aide spécialisée. »

Les enseignants sédentarisés vont donc contribuer à la mise en place d’un dispositif qu’ils combattent!!!! »

« La diversité des modes d’intervention de ces maîtres spécialisés doit être adaptée aux élèves qui en ont besoin. Toujours rattachés au réseau d’aide spécialisé, ils sont également membres à part entière de l’équipe enseignante de l’école ou des écoles dans lesquelles ils exercent leurs missions. »

Diversité!!!

II font partie du RASED avec les mêmes missions qu’avant, mais avec des missions en plus qu’ils n’avaient pas auparavant en faisant partie de l’équipe enseignante avec les charges qu’ils ont en plus. Heureusement ils
participeront aux synthèses, aux concertations, aux coordinations…

– Et jamais auparavant ? ? ? ? ? ? ?

« Les I.E.N. veilleront, dans le cadre du pilotage du RASED, à ce que les missions confiées à ces maîtres
spécialisés s’inscrivent dans une durée compatible avec les besoins constatés afin de garantir leur pleine efficacité conformément aux présentes orientations. Les modalités de mise en œuvre de ces aides spécialisées devront être inscrites explicitement dans le projet d’école. »

– Qu’est-ce qu’une DURÉE COMPATIBLE ?

– Qui la définit ?
– Selon quels crières ?
– Comment est définie l’EFFICACITE d’une mission ?
– S’il sagit des «missions de 2002»,
– qu’est-ce qui est prévu pour les EVALUER ?

– De quelle formation les IEN ont-il bénéficié pour évaluer l’efficacité des enseignants spécialisés ?

– Projet d’école ou Projet d’EPEP ?

– Où sont les reculs du ministère ?
– Où sont les avancées que nous avons obtenues ?

ET MAINTENANT ?

Je suis persuadé que, sans notre mobilisation (depuis septembre 2007 pour certains), le démantèlement
programmé du RASED aurait été encore plus sanglant !!! N’ayons donc aucun regret quant à l’énergie que nous avons pu déployer ! Je suis également persuadé que la mobilisation des RASED et sa durée, ont contribué à l’ampleur des autres mobilisations. (Rappelons que le mouvement des RASED n’est que l’UN des maillons de la lutte pour la survie du service public d’éducation).

Pourtant, nous devons reconnaître que d’autres mobilisations ont eu pour effet des avancées ou des moratoires parce que, peut-être, elles ont revêtu d’autres formes… Tout en gardant les mêmes convictions (certaines se sont mêmes très largement accrues !!), tout  en gardant la même énergie (malgré la fatigue !), je pense que nous devons renouveler un certain nombre d’actions déjà entreprises : (Entre autres) Courrier ou emails en faisant part, si besoin est, de ce que nous refusons, de ce que nous exigeons, de ce que nous ne négocions pas.

– aux syndicats (aux niveaux départementaux et national)….encore ….encore….encore
– aux IEN ….encore
– aux IA….encore
– aux recteurs….encore
– au MEN….encore
– à Zébulon….encore
– aux préfets….encore
– aux maires….encore
– aux députés….encore
– aux Conseillers Généraux ….encore
– aux Conseillers Régionaux ….encore
– aux sénateurs ….encore
– aux Associations de Parents d’Elèves ….encore
– à la presse (locale, nationale, écrite, TV) ….encore

– aux personnalités qui nous ont déjà soutenus ….encore

-aux personnalités n’ont pas encore, qui ne…jamais
– aux courtisans qui ne sont plus courtisés (Y’en a de plus en plus !!!)

Cela peut paraître paradoxal : Le RASED et sa mobilisation sont maintenant connus. Pourtant, pour différentes raisons, ils sont maintenant occultés. Le « coup du recul » semble avoir fonctionné… Nous ne bénéficions pas / plus de couvertures médiatiques (Pour chaque mouvement, ce sont les «médias» et les craintes d’embrasement qui ont provoqué les « reculs » et les quelques avancées -à confirmer-).

C’est NOUS SEULS qui pouvont créer cette nécessaire médiatisation :

– des conférences de presse sont possibles. Si nous le voulons…
– des radios locales sont (encore) prêtes à nous accueillir. Si nous le voulons…
– des vidéos sur YouTube, Dailymotion…Si nous le voulons…
– des lettres ouvertes Si nous le voulons…

Certains mouvements ont permis des moratoires, de réelles ouvertures de discussions, des avancées…
Zébulon envoie de plus en plus de médiateurs afin de ne pas se désavouer, afin de ne pas désavouer
(publiquement) ses sinistres ministres…

Cela n’a pu se faire QUE parce qu’il y avait un rapport de force(s).

Je reste persuadé que le blocage de certains documents administratifs peut contribuer à ce rapport de force.  Si les « réformes » se concrétisent, elles se feront forcément au détriment des élèves qui relèvent du handicap, elles se feront forcément au détriment des élèves en difficulté, elles se feront forcément au détriment des élèves. Elles feront forcément apparaître encore plus de dysfonctionnements. Je suis également persuadé que la mobilisation des maîtres E et G n’a aucun sens si elle ne s’associe pas à celle des psychologues.Je reste persuadé que la mobilisation des psychologues n’a aucun sens si elle ne s’associe pas à celle des autres membres des RASED.

– Pour ma part, dans l’antenne RASED où je travaille depuis 9 ans ;  le nombre de mes collègues est passé de 4 à….1,25 !!!!  (oui, oui, oui…1 poste + ¼ !!!….Coup de bol, pour le ¼, c’est le cerveau qui est à l’œuvre..).  Modestement, après plusieurs années, l’expérience aidant, je me suis imprégné de la réalité des élèves, des familles, des équipes enseignantes, des partenaires..

Pourtant, cette année, déjà,  il m’est IMPOSSIBLE de faire tout ce que j’aurais à faire… (Les orientations, les dossiers MDPH  sont-ils une priorité ????????… (Au fait, c’est quoi déjà LES missions des psy’s ???    Ces missions peuvent-elles s’exercer sans les collègues du RASED ????……………………………………………………..)

– L’an prochain : 1 poste G non pourvu : supprimé !

–  1 poste E, tenu par un non titulaire : supprimé !
–  1 poste E destiné à être sédentarisé (Cf début de l’email)
Je pense que je serai ultra-efficace!!! Le RASED va être…optimisé !!!

De fait, -blocage ou pas-, un certain nombre de compte-rendus psy’s ne seront même pas rédigés puisque les bilans ne seront pas réalisés ! Elle est pas belle la vie ???? Cette année déjà, je pousse les collègues enseignants à continuer de rédiger des demandes d’aides, même (et surtout) si la demande n’aboutit pas à une prise en charge RASED. Au mois de septembre (2008) j’ai informé mon IEN que ces demandes d’aides seraient envoyées à l’I.A. au mois de juin.

En septembre (2009 et +…) je pense qu’il sera fondamental de poursuivre les rédactions de demandes d’aide.
Je pense aussi que les parents sont tout à fait compétents et légitimes pour rédiger ces demandes d’aide.

Voilà…quelques réflexions à la veille de la reprise…

J’espère que nous aurons l’occasion d’en reparler en A.G…..

Ce contenu a été publié dans textes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Une Contribution à propos de la sédentarisation des Maîtres E/G dans le 62

  1. cecile dit :

    Merci Laurent !!
    Moi aussi, je vais bientôt pousser mon coup de gueule !
    Ne baissons pas les bras et OUVRONS-LA !!

  2. blanquart dit :

    c’est qui Zébulon dans ton roman ?

    Plus sérieusement, je reste tout comme toi convaincue que le saccage ne s’arrêtera pas à 2009… et que peut-être certains nombrilistes se croient épargnés par la sédentarisation…

    Tous usés oui ! Et pourtant il va falloir encore et encore dénoncer les leurres, les non-dits, les méprises, les manipulations, les mensonges, les injustices…

    Quelle belle et grande famille que l’Education Nationale !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *