SNUipp : A propos de la note de service RASED Maîtres sédentarisés


Le SNUipp dit :

Le ministère vient de publier la note de service que SNUipp, SE et Sgen avaient exigée lors de la première réunion du groupe de travail « difficulté scolaire » .

Le titre de la note de service indique sans ambiguïté que les enseignants E et G concernés seront affectés à un RASED.

De plus elle apporte plusieurs précisions que nous avions demandées à la suite du courrier du ministre :

les maîtres spécialisés concernés font bien partie du RASED, ils y sont affectés,

le temps de coordination et de synthèse est reconnu,

les modes d’intervention (observation dans la classe, prise en charge individuelle ou en petit groupe) sont conformes à la circulaire de 2002. En revanche le ministère a conservé différentes appréciations concernant notamment le lien avec l’aide personnalisée, la centration des interventions sur la grande difficulté scolaire persistante et la non prise en compte de la prévention.

Ce texte comme la circulaire de 2002 qui reste en vigueur doit permettre de poursuivre les interventions auprès des IA en ce qui concerne les implantations et les missions des personnels dits « sédentarisés en surnombre ». Pour le SNUipp, en dépit de situations départementales très inégales, il importe de garder une dynamique d’ensemble en direction de tou(te)s les enseignant(e)s des RASED.

Dans le cadre de la préparation de la carte scolaire, et dans l’objectif de la journée d’action interprofessionnelle du 19 mars, nous continuons d’exiger le rétablissement des 3000 postes dont la suppression est prévue au budget.

pour lire la note de service :

http://rased-en-lutte.net/2009/02/note-de-service-du-ministere-rased-maitres-sedentarises-e-ou-g/

Ce contenu a été publié dans textes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à SNUipp : A propos de la note de service RASED Maîtres sédentarisés

  1. admin dit :

    1.

    Le SNUipp me paraît bien optimiste

    1500 postes supprimés cette année! Combien l’an prochain?

    1500 postes sédentarisés dès la rentrée 2009, combien en 2010???

    Pratiquement pas de départ en formation E/G

    l’intervention des Maîtres sédentarisés : une régression, il suffit de lire le texte :

    1- « ..être présents dans la classe, au moment des activités collectives, afin de pouvoir observer les élèves en difficulté lors de tâches scolaires et leur apporter une aide adaptée. »

    2- « .. Ils( les sédentarisés) contribuent en tant que de besoin à l’aide personnalisée ainsi qu’à la définition des programmes personnalisés de réussite éducative. »

    3- « ..ils peuvent également prendre en charge individuellement un élève ou animer au sein de l’école des groupes d’aide spécialisée. »

    Voilà les missions, travailler en classe en co animation, s’occuper de l’aide personnalisée, des PPRE et s’ils leur reste du temps, les sédentarisés pourront se rappeler le bon vieux temps et engager un travail de re médiation E ou G

    L’appartenance au RASED, le texte dit :

    « ..Toujours rattachés au réseau d’aide spécialisé, ils sont également membres à part entière de l’équipe enseignante de l’école ou des écoles dans lesquelles ils exercent leurs missions. »

    ça va être une position intenable! que veut dire exactement rattaché au RASED et en même temps être membre à part entière de l’équipe enseignante?

    Rattachés au Rased alors qu’on les affecte sur une école en « surnuméraire »:

    « ..Dès la rentrée 2009, l 500 maîtres des RASED, titulaires de l’option E ou G du CAPSAIS-CAPA-SH, seront affectés, en tant que maîtres surnuméraires, sur un poste spécialisé pour exercer leurs missions dans une ou deux écoles. »

    Comment expliquer que l’on reste attaché au Rased alors qu’on est affecté ailleurs et que l’on change de nom : Les Maîtres E et G sédentarisés deviennent des Maîtres surnuméraires sur postes spécialisés c’est fort quand même, et c’est très bête de le croire!!

    Est-on bien sûr à la lecture de ce texte que les Maîtres sédentarisés vont continuer de participer aux synthèses Rased?

    Le texte dit :

    « ..Ils seront le lien privilégié avec les membres du RASED ayant une autre spécialité, notamment dans le cadre du temps consacré à la coordination et à la synthèse. »

    De quelles heures de coordination et de synthèse parle-t-on?

    Des trois heures semaine de synthèse Rased (texte de 2002 déjà largement remis en cause par beaucoup d’IEN), des heures de concertation allouées aux écoles ou d’un petit peu des deux ?

    S’il s’agit bien des heures de concertation Rased le Maître sédentarisé n’aura pas de temps pour l’aide personnalisée alors que cela fait parti de ses missions, si le besoin s’en fait sentir : « Ils contribuent en tant que de besoin à l’aide personnalisée. »

    Sédentarisé pour combien de temps?

    « Les inspecteurs de l’éducation nationale veilleront, dans le cadre du pilotage du RASED, à ce que les missions confiées à ces maîtres spécialisés s’inscrivent dans une durée compatible avec les besoins constatés. »

    C’est le genre de boulot dans lequel tu ne t’installes pas : des objectifs précis, une rentabilité rapide, évaluée comment ? et après on passe à autre chose, un peu de flexibilité que diable, il fait les remuer ces fonctionnaires!!

    Enfin qui décide des modalités de mise en œuvre de ces aides spécialisées : l’IEN, le conseil d’école ou le maître spécialisé surnuméraire?

    Cela n’a pas l’air d’être de la compétence du Maître sédentarisé en tous cas, ce n’est pas dit !

    Ce qui est dit :

    « ..Les modalités de mise en œuvre de ces aides spécialisées devront être inscrites explicitement dans le projet d’école. »

    C’est donc le conseil d’école qui adopte le projet d’école, il est ensuite validé par l’IEN et transmis à l’inspecteur d »académie.

    Un membre du Rased choisi par le conseil des maîtres est membre à part entière du conseil d’école, les autres personnels Rased peuvent être invités à titre consultatif.

    Quel sera le statut de Maître surnuméraire ? Rased ou pas ? Membre à part entière de droit ou choisi par le conseil des maîtres ?

    En fin de compte qui va choisir les modalités de fonctionnement du Maître sédentarisé, « attaché au Rased », le conseil d’école et certainement pas le Rased local qui se retrouve hors jeu, parce qu’ultra minoritaire au conseil d’école ( une voix). Les craintes exprimées d’une contractualisation de notre métier se révèlent fondées !!!

    Pour toutes ses raisons et et bien d’autres encore, la sédentarisation des Maîtres E/G qui ne présente aucun intérêt pour les élèves est inacceptable.

    Encore une victoire comme ça et on sera définitivement mort !!!

  2. MARCOU Emmanuelle dit :

    Début mai… toujours aucune nouvelle officielle de l’administration… mon poste « devrait être sédentarisé »…
    ah bon? Beaucoup d’ inquiétudes, on ne sait pas à quelle sauce on va être mangé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *