Bastien Cazals saisit la justice

Le directeur d’école de « Saint-Jean-de-Védas » conteste la décision de l’Inspection académique qui lui a retiré douze jours de salaires pour désobéissance.

Bastien Cazals annonce mardi 24 février qu’il a déposé un recours au tribunal administratif de Montpellier. Il conteste la décision de l’Inspection académique de l’Hérault « de procéder à des retraits de salaire injustes et disproportionnés ».

Fin 2008, il avait été sanctionné pour n’avoir pas organisé les deux heures hebdomadaires d’aide personnalisée prévues par la réforme Darcos pour palier à la suppression des Rased (Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) et avait écopé de 12 jours de retrait de salaires.

Source : La gazette de Montpellier

Ce contenu a été publié dans presse, video, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *