Alerte rouge sur Paris.

Ce soir, à la nuit des IUFM, se sont retrouvés des étudiants, des stagiaires, des profs (enseignants IUFM, PE, DEA…) pour s’informer des conditions formelles de la prochaine « non-formation » au métier de PE et PLC, et du concours.

Cette rencontre et les échanges qui ont suivi ont fait émerger la nécessité de se joindre au mouvement en cours au sein des universités actuellement. Il a paru essentiel de préciser la spécificité des étudiants de l’IUFM, au regard des enseignants-chercheurs, dont les médias se font l’écho aujourd’hui

Des propositions d’actions ont donc été proposées dès ce soir, et la grève à l’IUFM de Paris, sur les deux sites (Molitor et Batignolles) a donc été votée à la majorité. Dès demain, donc, deux AG sont prévues, afin d’organiser la lutte.

Entre autres propositions faites, les Profs d’IUFM visiteront les PE2 actuellement en stage, munis de brassards et de tracts. Des cours pourraient être dispensés dans des lieux publics (métro, gare St Lazare…) Boycot de la remontée des plaquettes du prochain cadre de formation. Plusieurs rendez-vous seront pris, afin de s’allier à d’autres secteurs de l’enseignement (primaire, secondaire, supérieur…)

Voilà, la nouvelle du jour: L’IUFM DE PARIS EST EN GRÈVE

Ce contenu a été publié dans Comptes rendus, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *