Bonne année Mister Darkos !

L’année 2008 n’aura pas été facile pour le ministre de l’Education Xavier Darcos qui a dû suspendre sa réforme du lycée, officiellement histoire de donner du temps au temps… Sa collègue du Supérieur Valérie Pécresse, elle, a pu souffler après avoir fait passer sa loi sur les universités en pleine torpeur estivale. Souhaitons donc leur une année 2009 décoiffante avec douze voeux un peu fous:

– que chaque élève de CM2 parraine un enfant sans-papier,

– qu’en cas d’expulsion, la classe gagne un voyage d’étude dans le pays où l’enfant et sa famille ont atterri,
– qu’une journée de commémoration soit réservée à la mémoire de Malik Oussekine, avec lecture d’un texte de circonstance,

– que les enseignant(e)s de petite section de maternelle soient désormais évalué(e)s en fonction du temps qu’ils (ou elles) passent à changer les couches,

– que du « busing » soit organisé dans les deux sens, avec des cars de ramassage prenant chaque jour des élèves d’Henri IV inscrits au lycée de la Courneuve et vice-versa,

–  que deux tuteurs par classe soient désignés au lycée Feyder d’Epinay-sur-Seine pour parrainer des élèves de Louis-le-Grand et les sortir dans le « 9-3 »,

– que des chantiers de jeunesses soient organisés pour les élèves de prépas, qui construiront des voies de trams pour désenclaver Clichy-sous-Bois ou Vaulx-en-Velin,

– que Coca-Cola finance la chaire de sociologie de la consommation dans le futur campus de SHS (Sciences humaines et sociales) d’ Aubervilliers,

– que les étudiants aient un treizième mois de bourse (et du coup aussi un dixième, onzième et douzième),

– que Xavier Darcos sache manier la règle de trois,

– qu’il apprenne une fois pour toutes l’imparfait du subjonctif,

– enfin qu’une épreuve de lancer de chaussures soit introduite au bac.

Article publié dans Libération

Ce contenu a été publié dans presse, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

One Response to Bonne année Mister Darkos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *