Jack Lang propose un « plan d’envergure » pour l’éducation

PARIS, AFP  Lundi 29 décembre 2008


Jack Lang, ancien ministre PS de l’Education, a invité lundi le gouvernement à adopter « un plan fort et puissant sur l’économie de l’intelligence » qui accorde en particulier de nouveaux moyens à l’école.

« Janvier sera chaud si des mesures d’envergure ne sont pas prises », il faut « un plan d’envergure », a-t-il plaidé sur France-Inter.

Le député du Pas-de-Calais a appelé à « suspendre la suppression des Rased (Réseaux d’aide spécialisée aux élèves en difficulté) et des postes d’enseignants », à « rouvrir le plan sur l’école, qui aujourd’hui se traduit par des résultats catastrophiques sur le terrain », à « rétablir la formation professionnelle des maîtres » et à offrir 20% de postes supplémentaires aux concours 2009 du Capes et de l’agrégation.

M. Lang préconise enfin un « fonds d’investissement » mis à la disposition des collectivités « les plus démunies » pour la réfection des établissements scolaires.

Jack Lang avait qualifié le 15 décembre de « première mesure de sagesse » la décision du ministre de l’Education nationale Xavier Darcos de reporter l’entrée en vigueur de la réforme de la classe de seconde.

Ce contenu a été publié dans presse, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Jack Lang propose un « plan d’envergure » pour l’éducation

  1. admin dit :

    Avec une épée pareille, y a pas de problème, on est sauvé!!!

    Qu’est ce qu’il fait peur le Jack!!!

    Au fait, quand rentres tu dans le gouvernement de SARKOSY comme ministre d’ouverture nationale ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *