Rased et maternelles : alerte sur l’école publique

Un article intéressant qui replace l’école dans la logique marchande du PROFIT .

Extraits :

1 ) D’abord, des instits de maternelle chargés des tout-petits: Les classes des deux ans seraient remplacées par des « jardins d’éveil » privés et donc payants (lire ci-contre le rapport de la sénatrice Monique Papon qui s’appuie entre autres sur le précédent rapport Bentolila).

Niant sans aucun scrupule les données statistiques qui prouvent qu’une scolarisation précoce dans de bonnes conditions (et qui n’a rien à voir avec une quelconque surveillance de sieste ou autre change-culotte) est facteur de réduction des inégalités sociales, les auteurs du rapport souhaitent supprimer purement et simplement un outil d’intégration scolaire et donc sociale pour l’échanger contre un système privé payant dont on peut déjà deviner les conséquences sociales.

2) Des discours spécieux sur l’Education, ce « commerce comme les autres »

Les discours tenus sont totalement mensongers et les arguments fallacieux. Comment croire quelqu’un qui affirme que le travail fait actuellement par les Rased ne correspond pas à la réalité de la difficulté scolaire lorsque tout prouve le contraire?

Prétendre que les Rased sont inefficaces car il reste 15% d’enfants en échec scolaire est du même type que prétendre que les antibiotiques sont inefficaces au prétexte que certains malades y sont allergiques. Tout ce discours est un mensonge permanent qui n’a qu’un seul but: faire des économies et favoriser l’éclosion de la nouvelle société régie par l’AGCS, l’accord général sur les commerces et les services:

L’Education nationale deviendra un « service » comme les autres, sous-entendu un « commerce » comme les autres, non seulement rentable mais pouvant générer de gros bénéfices.

Pour lire cet article en intégralité et avoir accès au rapport de Monique Papon : « Accueil des jeunes enfants » Pour un nouveau Service Public cliquez sur le lien :

http://www.rue89.com/2008/11/05/rased-et-maternelles-alerte-sur-lecole-publique

Ce contenu a été publié dans Comptes rendus, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *