Compte-Rendu de l’AG du 22 Octobre à Arras: RASED EN LUTTE

Bonjour,

Merci beaucoup à Arnaud Duhamel qui a rédigé ce compte rendu.


COMPTE RENDU: ASSEMBLÉE-GÉNÉRALE DU 22 OCTOBRE 2008 à ARRAS

130 personnels de RASED du Pas de Calais et du Nord se sont réunis à la maison des sociétés à Arras pour créer le collectif RASED 59/62.

Les maîtres E, G, et psy scolaires sont venus de toute la région pour se rencontrer, échanger sur les actions locales déjà  engagées  et préparer les manifestations futures.

De nombreux syndicats et associations étaient représentés.

Cette réunion s’est déroulée dans le meilleur esprit.

C’est un premier succès, un bon départ, pour mener à bien une lutte qui s’annonce longue et difficile.

Parmi les intervenants relatant des initiatives locales et des moyens mis en oeuvre afin de lutter contre la suppression des RASED, on peut retenir:

* au niveau des personnels en formation CAPA-SH: des lettres ont été rédigées afin de connaître la position des IA du Nord Pas-de-Calais. Ces lettres sollicitaient un éclairage concernant la formation en elle même, le devenir des RASED et sur l’examen CAPA-SH pour cette session 2008/2009.

De même, les formateurs CAPA-SH de l’IUFM ont eux mêmes rédigé un courrier à destination des IA.

* au niveau des collègues exerçants actuellement au sein de RASED: M. DEGALLET (psy RASED Arras) relate l’audience auprès du Ministère avec M. Jouve concernant les textes officiels (et notamment ceux qui régissent les missions des psy jugés caduques). M.Degallet relate également l’audience du 08/10/2008 auprès de « M Reiss » concernant les copsy et les epep. M. Degallet a fait part de l’amalgame AP (Aide Personnalisée) et AS (Aide Spécialisée), indiquant la fausse idée de complémentarité qui existerait entre AP et AS.

Il fait remarquer enfin qu’à l’heure d’aujourd’hui, plus aucune audience n’est accordée par le Ministère. (« Tout serait-il joué ? »).

* intervention de M.Quentin (AREN 62) : rappelle la nécessité d’associer tous les partenaires (parents, élus, syndicats et collègues), d’agir de suite, de manière urgente et de garder un certain optimisme (« tout n’est pas joué « ). Il insiste sur l’importance des signer et de faire signer les pétitions en cours.

* plusieurs interventions concernent la nécessité : de mobiliser les parents et notamment de les informer de ce qui se joue pour l’ECOLE, lors des conseils d’école (tracts, explications, éclaircissement de ce qui est annoncé par les médias,…).                                 d’envoyer  les CR aux IEN, aux Mairies

D’ailleurs, certains conseils d’école ayant eu lieu montrent que certains élus ne semblaient pas être informés des mesures annoncées, d’où leur étonnement sur la situation actuelle et sur le devenir de l’ECOLE.

* argumentation est faite sur la nécessité de distinguer AP et AS, avec comme énoncé nous sommes tous ENSEIGNANTS avant tout et par conséquent, il convient d’éviter de distinguer maîtres « ordinaires » et « maîtres spé (en tant les uns seraient plus compétents et les autres moins. TOUS ENSEIGNANTS.)

Le propos rappelle alors que l’AP est réalisée par des maîtres « ordinaires » alors que l’AS l’est par les maîtres spé, et que ces 2 dispositifs sont toutefois bien distincts. La manœuvre de l’État étant de réaliser des économies en supprimant d’abord les « enseignants sans classe » et donc les RASED.

Nous sommes invités à contacter nos députés dont les adresses mail sont disponibles sur le site de l’Assemblée Nationale.

* certains psychologues ont choisi le « blocage des compte rendu psy ».

* intervention de M VAILLANT (psy RASED St Pol): indique la possibilité de faire voter une motion lors des conseils d’école (en clarifiant AP et AS) et utilise une métaphore entre médecin généraliste et spécialiste (qui reprend une des raisons selon laquelle la suppression des RASED est en lien direct avec le taux d’échec scolaire constaté (cf 15% en 1990 et taux similaire en 2006, d’où l’inefficacité des RASED selon le Ministre et donc leur suppression…).

M Vaillant indique la procédure lors du conseil d’école pour faire voter une motion.

* intervention de M Hernu (maître G – Arras 3) : relate les actions lors des conseils d’école (explications des missions du RASED et de ses personnels (E, G, psy), la nature des événements actuels, distribution de lettres explicatives en direction des familles et faire comprendre qu’il s’agit de l’INTERÊT des enfants et de l’avenir de l’ECOLE. Il s’appuie sur les chiffres connus pour la rentrée 2009: 16500 élèves en plus dans le primaire et 6000 postes d’enseignants supprimés !

* intervention de la présidente de l’AREN 62: M Nagel, maître formateur IUFM CAP-SH, l’a contacté le 21/10/2008 et relate l’écriture d’un manifeste à destination des associations (maîtres G notamment), des élus, des députés, des associations de parents d’élèves…

Elle indique ensuite la prise de contact avec Mme Aubry, M Roman et M Frackowiack.

Elle précise également l’envoi du courrier en directions des IEN afin de connaître leur position sur la demande des IA (cf postes à restituer).

Proposition est faite de rédiger un livre blanc auprès de nos collègues: idée de recueillir des témoignages d’enseignants sur les actions des RASED auprès de leurs élèves (ce que cela a permis de réaliser) et même ce qui ne serait plus possible sans l’intervention des RASED.

* action auprès de M SERGENT (député maire de Samer), qui est par ailleurs secrétaire à la commission des finances, en vue d’obtenir son soutien…

* un rappel est effectué sur le fait que le livre distribué par les écoles à la rentrée aux familles ne mentionné pas les RASED comme moyen d’œuvrer face aux élèves rencontrant des difficultés. Il est énoncé qu’un certain mépris des personnels (stagiaires CAPA-SH) mais aussi des enseignants « ordinaires » est ressenti puisqu’ils sont/seront seuls à gérer les élèves en difficultés.

*rappel de la date du 04/11/2008: retenue par l’Assemblée Nationale pour décision sur le devenir des RASED.

* sentiment que la difficulté scolaire va devenir une « maladie » et donc en tant que telle, la gestion de « cette population particulière d’élèves » le sera par le médical…

ACTIONS ENVISAGÉES:

* Mouvement local le samedi 08/11/2008 au matin à Arras (lors du marché notamment): sitting, gilet sécurité, tracts,… (cf vue symbolique avec ce jour de la Toussaint…)

* Mouvement national le mardi 04/11/2008 à Paris (Assemblée Nationale)

* AG RASED Lille mi-Novembre.

Ce contenu a été publié dans Comptes rendus, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *